Wednesday, September 18, 2019
Home Blog

Formation de 50 femmes habitant dans la zone d’Owendo aux métiers de chauffeurs poids lourds et opérateurs de machines

0

Le ministre de l’Emploi, de la Fonction publique, du Travail et de la Formation professionnelle chargé du dialogue social, Madame Madeleine E. Berre, a reçu ce jeudi 12 septembre, Monsieur Carmine Soprano et Madame Grazuella Tovignon, respectivement consultant pour le groupe britannique CDC Plus et directrice des ressources humaines (DRH) de Gabon Special Economic Zone (GSEZ).

Les échanges étaient axés sur un projet de formation de 50 femmes habitant dans la zone d’Owendo, aux métiers de chauffeurs poids lourds et opérateurs de machines. Ce projet vise à promouvoir la diversité dans des métiers traditionnellement dominés par les hommes. A cet effet, pour la réalisation de ce projet,  la GSEZ a bénéficié d’une subvention du groupe CDC Plus qui est l’institution de financement du développement du Royaume-Uni financée exclusivement par le gouvernement britannique.

Prévue pour une durée de neuf (09) mois, la formation (théorique et pratique) débutera à la mi-octobre. Une équipe de travail constituée de la Direction générale de la formation professionnelle (DGFP), de l’Office national de l’emploi et de l’Agence nationale de formation et de perfectionnement professionnels (ANFPP) a été mise en place par Madame le Ministre, afin d’assurer le suivi de la mise en œuvre de ce projet.

Rencontre entre le ministre du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures et la directrice générale de la Société gabonaise d’entreposage des produits pétroliers (SGEPP)

0

Le ministre du Pétrole du Gaz et des Hydrocarbures,  Monsieur Noël Mboumba a eu une séance de travail ce jeudi 12 septembre avec la Direction de la Société gabonaise d’entreposage des produits pétroliers (SGEPP).

Cette rencontre a été l’occasion, pour la directrice générale, Madame Ludwine Oyini Amoni, près de deux mois après sa prise de fonction à la tête de la SGEPP, et ses collaborateurs, de faire un point sur la situation et le fonctionnement de ladite structure.

La mise sur pieds d’un plan d’actions pour développer davantage la SGEPP afin d’accroitre sa production ainsi que les projets d’investissement liés à la chaine de production de gaz ont été au cœur des échanges entre le ministre Noël Mboumba et la délégation conduite par la directrice générale de la SGEPP.

Par ailleurs, l’accent a été mis sur les priorités et les besoins immédiats de cette structure. La Société gabonaise d’entreposage des produits pétroliers qui a réalisé une croissance de 5% l’an dernier, a, entre autres,  pour mission, la distribution du gaz butane sur l’ensemble du territoire via des revendeurs agréés, auprès de 90% des foyers gabonais.

Régularisation des situations administratives de 1 013 agents de l’État

0

Remise des attestations de recrutement aux Secrétaires généraux des ministères de la Santé, de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur

Libreville, le 13 septembre 2019 Dans le cadre de la régularisation des situations administratives des agents de l’Etat, Madame Habiba ISSA épouse Yanga, Secrétaire général du ministère de l’Emploi, de la Fonction publique, du Travail et de la Formation professionnelle chargé du dialogue social, a procédé ce jour, sur instruction de Madame le Ministre Madeleine E. Berre, à la remise officielle des attestations de recrutement aux secrétaires généraux des ministères de la Santé, de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur.

En effet, cette action fait suite à la décision prise lors du Conseil des ministres du 29 mars 2019, portant régularisation des situations des agents de l’Etat en présalaire dans les corps spécifiques des métiers des secteurs classés prioritaires. Au cours de la cérémonie de ce jour, Madame le Secrétaire général du ministère a officiellement remis un total de mille treize (1 013) attestations à ses collègues des ministères de la Santé, de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur, selon la répartition ci-après :

·      Huit cent quatre-vingt (880) dossiers pour le ministère de l’Éducation nationale, issus des promotions de 2014, 2015 et 2016 de l’École normale supérieure (ENS), l’École normale supérieure d’enseignement technique (ENSET), l’École normale des instituteurs (ENI) et de l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) ;

·      Soixante-dix-huit (78) pour le ministère de l’Enseignement supérieur ;

·      Cinquante-cinq (55) pour le ministère de la Santé.

« Nous avons reçu les instruction des plus hautes autorités d’accélérer le processus de régularisation des situations administratives des agents en présalaire. La remise de ces attestations marque la fin du traitement de la première vague de dossiers. Nous entamerons très prochainement la seconde vague, afin de soulager au plus vite, les agents en attente », a indiqué le Directeur du recrutement, Monsieur James Lawson Nkoma.

Les régularisations des situations administratives des agents de l’État participent à l’action du président de la République, chef de l’État, S.E. Ali Bongo Ondimba pour une administration publique moderne et efficace au service des citoyens.

Le ministre de la Forêt et le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères à la réunion extraordinaire des ministres de la CEEAC

0

Le ministre de la Forêt, de la Mer, de l’Environnement chargé du plan climat, Prof. Lee White et le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, représentante du Gabon auprès de la CEEAC, Mme Nanette Longa Makinda, ont pris part ce jour à la réunion extraordinaire des ministres de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC).

Ladite rencontre avait pour objectif d’adopter une position commune des pays d’Afrique centrale qui sera présentée au Sommet de l’action sur le climat organisé par le secrétaire général des Nations Unies le 23 septembre prochain.

Rappelant l’importance de la forêt tropicale d’Afrique centrale, 2ème poumon de la planète qui capte près de 70 milliards de tonnes de carbone, Mme Longa Makinda a réitéré l’enjeu crucial de la préservation de cette forêt pour la survie de la planète.

« Ce tableau dressé nous rappelle combien nous avons entre nos mains une part importante de la solution à l’atteinte des objectifs de l’Accord de Paris. Toutefois, des efforts supplémentaires pour atteindre nos objectifs devront se traduire par l’adoption de nouvelles contributions nationales ambitieuses et réalistes », a déclaré Mme le ministre délégué.

Pour rappel, le Gabon, pays assurant la présidence en exercice de la CEEAC, est auteur d’une contribution majeure au sein de la coalition « Solutions fondées sur la nature » en raison de l’importance capitale de son massif forestier.

Le ministère des Aménagements fonciers, de l’Urbanisme, de l’Habitat et du Logement lance l’opération « vipère »

0

Le ministère des Aménagements fonciers, de l’Urbanisme, de l’Habitat et du Logement a lancé depuis ce lundi 2 septembre 2019, à travers le Centre technique de l’habitat, une opération dénommée « vipère », aux logements sociaux de la cité Alhambra à Angondje.

Cette opération, qui va s’étendre jusqu’au 30 octobre 2019, a pour but de recenser et d’identifier les Gabonais qui occupent irrégulièrement lesdits logements afin de régulariser leurs situations respectives par la signature d’un contrat de bail.

Dès sa prise de fonctions, le ministre des Aménagements fonciers, de l’Urbanisme, de l’Habitat et du Logement, M. Ernest Mpouho Epigat a constaté, dans un rapport produit par ses services, que plusieurs indélicats se sont injustement accaparés des logements de la cité Alhambra. Certains allant jusqu’à obtenir à eux seuls plusieurs dizaines de logements qu’ils sous-louent en retour aux compatriotes. Par ailleurs, il est revenu à monsieur le ministre que depuis cinq ans pour certains et trois ans pour d’autres, aucun loyer n’est régulièrement reversé aux services compétents du ministère.

C’est suite à ce constat que le ministre de l’Habitat a pris la décision d’engager des réformes qui vont permettre un traitement juste et équitable des besoins des compatriotes et ainsi contribuer à la matérialisation de la politique du président de la République, chef de l’Etat en matière de logement.

L’opération « vipère » va donc conduire à :

–       Régulariser les situations de tous les occupants des logements par la signature d’un contrat de bail ;

–       Relancer le recouvrement des loyers à compter du 5 novembre prochain.

Aussi, monsieur le Ministre tient-il à rassurer l’ensemble des locataires qu’aucun rappel d’impayés de loyer ne leur sera exigé. Tout comme aucun compatriote ne sera éconduit de son logement, quelle que soit sa situation actuelle.

Inauguration des usines Gabon Original Fourniture (GOF) et Lida Bois International du Gabon (LBIG) dans la Zone économique spéciale de Nkok

0

Le ministre de la Forêt, de la Mer, de l’Environnement chargé du plan climat, Prof. Lee White, s’est rendu ce mercredi 4 septembre 2019, dans la Zone économique spéciale de Nkok, accompagné de l’ambassadeur de Chine et de sa délégation, où ils ont procédé à l’inauguration des usines Gabon Original Fourniture (GOF) et Lida Bois International du Gabon (LBIG).

Cette cérémonie inaugurale a également été marquée par la signature d’un partenariat entre le Gabon et la Chine par l’intermédiaire du Prof. Lee White et son homologue Mme Hu Zhangcui du Bureau du comité national de reboisement de Chine. Ce protocole d’accord favorisera la bonne gouvernance des forêts et des zones protégées.

« Ce nouveau partenariat est une occasion de  renforcer la coopération entre nos deux pays, notamment notre vision commune sur la gestion durable des Forêts », a indiqué Mme Hu Zhangcui.

Concernant l’inauguration des nouvelles usines GOF et LBIG spécialisées respectivement dans la production de meubles et des feuilles de déroulage, le Prof. Lee White, s’est dit très rassuré car cela confirme la matérialisation du projet du président de la République, S.E. Ali Bongo Ondimba, pour la Zone de Nkok qui est de « valoriser et préserver le bois de la forêt gabonaise ».

« Le fait que chaque mois nous enregistrions de nouveaux investisseurs dans cette zone industrielle démontre toute l’attractivité de cette dernière »,  a conclu le Prof Lee White.

Ouverture des travaux de l’atelier de restitution sur le déploiement du recensement biométrique des agents de l’État

0

Dans le cadre du recensement biométrique des agents de l’État, le Secrétaire général du ministère de l’Emploi, de la Fonction publique, du Travail et de la Formation professionnelle, chargé du dialogue social, Madame Issa Habiba Epse Yanga, a ouvert les travaux de l’atelier de restitution sur le déploiement de cette opération.

Organisé sur instructions de Madame le ministre Madeleine Berre, cet atelier qui s’étend du jeudi 29 août au mardi 3 septembre 2019, vise 2 objectifs principaux à savoir : l’édification des secrétaires généraux et directeurs centraux des ressources humaines des ministères sur le mode opératoire de l’opération de recensement ; et la remise symbolique des fiches d’enrôlement.

Pour rappel, le recensement biométrique des agents publics est une initiative du Gouvernement qui vise entre autres la gestion efficace des ressources humaines de l’État, la maîtrise de la masse salariale et la modernisation de l’administration publique.

Cette opération s’inscrit dans la vision du président de la République, S.E. Ali Bongo Ondimba pour qui la modernisation de l’administration reste une exigence clé pour le développement du Gabon.

Le ministre de la Formation professionnelle, Mme Madeleine E. Berre rencontre les acteurs du secteur privé

0

Le ministre de l’Emploi, de la Fonction publique, du Travail et de la Formation professionnelle chargé du dialogue social, Madame Madeleine E. Berre a rencontré ce jeudi 29 août les acteurs du secteur privé évoluant dans les domaines du BTP, des technologies de l’information et de la communication (TIC), de l’hôtellerie, du bois et de l’agriculture.

Il s’agissait pour la ministre Madeleine E. Berre d’impliquer les opérateurs privés dans la définition des programmes de formation pour l’opérationnalisation des centres de formation professionnelle existants et ceux en construction en partenariat avec la société chinoise Avic International et dont les travaux avancent conformément au calendrier de ce projet.

L’objectif visé par cette initiative est de réduire la fracture formation-emploi en fournissant aux jeunes gabonais des formations qui correspondent aux besoins réels du marché de l’emploi.

Le ministre de la Forêt, Prof. Lee White et le président de l’ONG Environmental Investigation Agency (EIA) à Nkok

0

Le ministre de la Forêt, de la Mer, de l’Environnement chargé du plan climat, Prof. Lee White, accompagné du président de l’ONG Environmental Investigation Agency (EIA), M. Alexander Von Bismarck, s’est rendu ce jour dans la Zone économique spéciale (ZES) de Nkok afin de visiter le bureau indépendant de certification et de traçabilité du bois, Tracer Gabon.

Pour le ministre Lee White, il était question de présenter le processus de traçabilité des bois transformés dans cette zone franche, et de s’appuyer sur l’expertise de l’agence d’investigation américaine en matière de gestion forestière durable.

« Notre objectif est de nous assurer de la crédibilité et de la légalité du bois « Made in Gabon » afin qu’il soit écologiquement durable, traçable, et pleinement conforme aux lois internationales », a déclaré le Prof. Lee White.

Pour sa part, le président de l’ONG EIA s’est réjoui des améliorations observées dans la gestion durable de nos ressources : « Nous sommes très ravis d’être au Gabon. Depuis la publication de notre rapport, des mesures concrètes ont été prises. D’importants progrès ont été réalisés pour améliorer la gouvernance dans le secteur forestier », a indiqué M. Bismarck.

Pour rappel, l’EIA est une ONG américaine qui lutte contre la criminalité environnementale.

Participation du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et du Transfert de technologies à la TICAD 7

0

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et du Transfert de technologies, Monsieur Jean de Dieu Moukagni Iwangou, prendra part à la 7ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD7) qui se tient du 28 au 30 août 2019 à Yokohama au Japon. À l’initiative du gouvernement japonais, cette rencontre de haut niveau réunit les dirigeants africains, les partenaires au développement et les investisseurs potentiels. 

Au cours de ces assises placées sous le thème « Faire avancer le développement en Afrique par les personnes, les technologies et l’innovation », M. Jean de Dieu Moukagni Iwangou, prendra la parole dans le cadre de la réunion de dialogue ministérielle Afrique – Japon sur les sciences, les technologies et l’innovation (STI) selon les objectifs de durabilité. 

À ce propos, il est opportun de rappeler l’importance de la modernisation de l’enseignement et de la formation, qui requière la mobilisation des nouvelles technologies et l’implémentation des questions scientifiques pour la dématérialisation de l’enseignement supérieur au Gabon.

Ce panel est organisé en partenariat avec le ministère japonais de l’Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie, l’Agence japonaise pour la science et les technologies (STI), la Société japonaise pour la promotion des sciences (JSPS) et l’Agence japonaise pour la recherche médicale et le développement (AMED).

593FansLike
253FollowersFollow
627FollowersFollow
2,880SubscribersSubscribe

Recent Blog Post

Formation de 50 femmes habitant dans la zone d’Owendo aux métiers...

Le ministre de l'Emploi, de la Fonction...

Rencontre entre le ministre du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures...

Le ministre du Pétrole du Gaz et des...

Régularisation des situations administratives de 1 013 agents de l’État

Remise des attestations de recrutement aux Secrétaires généraux des ministères de la Santé,...

Le ministre de la Forêt et le ministre délégué auprès du...

Le ministre de la Forêt, de la Mer,...

Le ministère des Aménagements fonciers, de l’Urbanisme, de l’Habitat et du...

Le ministère des Aménagements fonciers, de l’Urbanisme, de...