Le Premier ministre, chef du Gouvernement, Julien Nkoghe Bekale lance la deuxième phase du recensement biométrique des agents de l’Etat

0
5

Dans le cadre du recensement biométrique des agents de l’Etat, le Premier ministre, chef du Gouvernement, M. Julien Nkoghe Bekale a procédé ce jour à son enrôlement lançant ainsi la deuxième phase de cette opération (phase de collecte des données biométriques).

« C’est un devoir en tant que fonctionnaire et c’est plus qu’un devoir en tant que premier responsable de l’administration gabonaise. Donc j’ai tenu à montrer l’exemple et à donner le top de la deuxième phase de recensement. Il y a eu une première phase où nous avons collecté les données maintenant nous sommes à la deuxième où nous allons confronter ces données avec nos données biométriques. J’ai tenu à être le premier de cordée, à lancer cette opération. Maintenant, j’invite tous les membres du gouvernement et toute l’administration à se mettre derrière moi pour la réussite de cette opération », a indiqué le Premier ministre à l’issue de son enrôlement.

Entériné lors du Conseil des ministres du 29 mars 2019, le recensement biométrique au sein de la Fonction publique vise à créer une cartographie complète de l’administration gabonaise qui contribuera, à terme, à optimiser son fonctionnement et assurer l’adéquation entre le profil de l’agent, le poste d’affectation et le rendement.

Concernant la question de la publication des résultats de ce recensement biométrique, le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale a déclaré : « Je n’ai qu’une parole. Les résultats seront publiés ».

Débutée ce lundi 30 septembre à la Présidence de la République, la Primature et dans sept ministères dont la Fonction publique, les Mines, la Communication ou encore l’Agriculture, la phase de collecte des données biométriques du recensement des agents de l’État s’étendra prochainement dans les autres administrations.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here