Le Premier ministre, chef du gouvernement, M. Julien Nkoghe Bekale à la tribune du Sommet Russie – Afrique

0
17
Ðîññèÿ. Ñî÷è. Ïðåçèäåíò ÐÔ Âëàäèìèð Ïóòèí (â öåíòðå) è ãëàâû äåëåãàöèé ãîñóäàðñò⠖ ó÷àñòíèêîâ âî âðåìÿ öåðåìîíèè ñîâìåñòíîãî ôîòîãðàôèðîâàíèÿ â ðàìêàõ Ñàììèòà Ðîññèÿ-Àôðèêà â Ïàðêå íàóêè è èñêóññòâà “Ñèðèóñ”. Âàëåðèé Øàðèôóëèí/ôîòîõîñò-àãåíòñòâî ÒÀÑÑ
Ðîññèÿ. Ñî÷è. Ó÷àñòíèêè âî âðåìÿ ïåðâîãî ïëåíàðíîãî çàñåäàíèÿ Ñàììèòà Ðîññèÿ-Àôðèêà â Ïàðêå íàóêè è èñêóññòâà “Ñèðèóñ”. Ãàâðèèë Ãðèãîðîâ/ôîòîõîñò-àãåíòñòâî ÒÀÑÑ

S’exprimant à la tribune du Sommet Russie – Afrique au nom duprésident de la République, chef de l’Etat, S.E. Ali Bongo Ondimba,le Premier ministre, chef du gouvernement, M. Julien Nkoghe Bekale a réaffirmé la volonté du Gabon à renforcer le partenariat avec la Russie que le gouvernement veut exemplaire et stratégique.

« La tenue de ce sommet historique et l’organisation d’un forum économique participent, nous le croyons fortement, de l’effectivité de cette relation de confiance et illustrent à suffisance notre volonté commune d’ouvrir une nouvelle ère de coopération multisectorielle entre la Russie et l’Afrique, envisagée sous le prisme de la construction d’une communauté de destin renforcée et mutuellement bénéfique », a déclaré le Premier ministre.

Tenant compte des défis de l’heure, le chef du gouvernement a plaidé pour un partenariat global qui intègre également les domaines du social, de l’humanitaire, le développement de programmes en faveur de la jeunesse et l’environnement. Le Premier ministre a également profité de cette tribune pour faire des recommandations sur les mécanismes à mettre en place pour assurer la bonne gouvernance, sur la nécessité de concilier développement économique et environnement, la promotion de l’entreprenariat et des infrastructures vertes, enfin sur le transfert de compétences.

En marge de leur participation au Sommet Russie – Afrique, les ministres de l’Économie, des Finances et des Solidarités nationales, M. Roger Owono Mba, de la Promotion des investissements, M. Jean-Fidèle Otandault et du Pétrole, M. Noël Mboumba ont poursuivi les rendez-vous d’affaires avec le président-directeur général du groupe pétrolier et gazier Lukoil, les responsables du constructeur automobile GAZ, le directeur général du spécialiste des centrales hydroélectriques Rushydro ainsi que l’Académie des sciences russes.

Concluant son discours devant les coprésidents et les chefs d’Etat et de gouvernement africains, le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale a exprimé le soutien du Gabon aux travaux de ce premier sommet qui, comme l’a indiqué le président Vladimir Poutine, « ouvre une nouvelle page » des relations entre l’Afrique et la Russie. Les prochaines assises se tiendront dans trois ans sur le sol africain.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here