Nigeria : les autorités vont sanctionner les médias qui continuent de diffuser de la musique aux paroles indécentes

0
50

Au Nigeria, les autorités vont bientôt sanctionner les médias qui diffusent des clips ou des chansons intégrant des paroles vulgaires et indécentes. Annoncée par les médias locaux, durant la semaine écoulée, l’intention du régulateur de sanctionner les contrevenants à l’interdiction a été confirmée par Mallam Is’haq Modibbo Kawu (photo), directeur général de la National Broadcasting Commission (NBC).

Selon lui, le régulateur vise particulièrement les chaînes de télévision et de radio qui ont continué d’enfreindre l’interdiction des musiques aux paroles vulgaires et indécentes, malgré de nombreux avertissements verbaux et écrits. Le régulateur a même suggéré aux artistes de rendre disponibles pour les médias, des versions censurées de leurs productions, ou de réaliser du contenu conforme aux lois.

Le débat sur la censure fait actuellement rage au Nigeria où les autorités viennent d’interdire la diffusion du clip viral « This is Nigeria ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here